jeudi 19 mars 2015

Bleu outremer...

 

Quelques rayons de soleil plus doux, des fenêtres qui s'ouvrent, des enfants qui jouent dans le jardin... Il ne m'en a pas fallu davantage pour me lancer tête baissée et en toute inconséquence dans la couture de plein été !!! 

Comme je n'aurai peut-être pas de vacances en juillet-août, il faut croire que je cherche à conjurer le sort en imaginant encore et encore des robes légères pour ma jolie qui grandit...


Alors, cette énième robe toute simple n'est pas de la grande couture... Ni sophistiquée, ni tarabiscotée... 

Il s'agit juste d'un petit écrin pour fillette virevoltante au minois rieur et aux cheveux en bataille... Juste de quoi me faire rêver d'été...



 Robe à bretelles des Intemporels pour enfants, taille 8 ans (un peu large, mais rien de bien méchant), en liberty Capel bleu vif (chutes de mon stock), lin bleu roi (Cousette, je suppose) et dentelle ancienne offerte par ma Maman, bouton de nacre ancien. 



Mais comme cette maison n'abrite pas seulement une princesse, il se pourrait que le petit prince ait prochainement droit à son tour à une chemise assortie à la robe de sa grande soeur... 

dimanche 8 mars 2015

Le cas Claudine...



En farfouillant parmi les mini-coupons de liberty de mon stock, je suis retombée sur ce joli Fairford coloré et j'ai tout de suite pensé qu'il plairait à ma petite demoiselle... Mais il était impossible d'opter pour un haut à manches longues ou à fronces avec à peine 60 cm de tissu disponible... 

J'ai donc ressorti mes livres japonais et j'ai jeté mon dévolu sur le petit chemisier "D" à col Claudine et manches ballon du livre "Jolies tenues pour fillettes coquettes", en taille 130 cm mais sans ajout de marge de couture.

Une fois le chemisier terminé, je me suis dit que finalement mon choix n'était peut-être pas le bon et que je n'assumais plus totalement le col Claudine (même mini, comme ici) pour une princesse pirate de 6 ans et demi... 

Et puis miss Z. est rentrée de vacances, elle a aimé le chemisier dès que je lui ai montré, l'a essayé et la magie a opéré ! 


 Avec un jean et une queue de cheval, le liberty à petites fleurs et le mini col Claudine restent donc une valeur sûre !!!





Liberty Fairford du stock (provenance depuis longtemps oubliée) et boutons carrés récupérés sur un de mes chemisiers !


Des fleurettes, un soleil radieux dehors... Le printemps peut arriver !

mercredi 4 mars 2015

Pour la jolie Mila...

En 6 ans et demi de blog (oui, déjà !), Stéphanie et moi avons déjà fait plus d'un échange pour nos petites demoiselles nées la même année (, , , ici, ici, ici), mais cela dit, cela faisait quelque temps que nous n'avions pas remis le couvert... 

A l'automne dernier, nous avons donc évoqué l'idée de recommencer... sans se presser... Octobre, novembre, décembre, janvier ont passé... La robe automnale promise s'est transformée en robe d'été et le paquet est enfin parti en février...


Je crois avoir rarement autant tergiversé pour choisir mes tissus... J'ai changé d'idées 20 fois, j'ai acheté des tissus pensant avoir trouvé l'accord souhaité et finalement, une fois les coupons en main, j'hésitais à nouveau... Au bout du compte, j'ai mis par terre 8 associations de coupons avec l'idée de demander leurs avis à Monsieur Marmotte, à Mr. T. et à Miss Z., en espérant qu'un consensus émergerait... Mais chacun a fait un choix différent !!! En désespoir de cause, j'ai donc décidé de laisser le dernier mot à Zoélie, qui est donc la seule responsable du choix des tissus... J'espère qu'elle a vu juste ! 


Sally dress en taille 8 ans (Very Shannon) en batiste grise aux cerises (France Duval-Stalla, dans mon stock depuis longtemps) et voile de coton à gros pois (Promod Stock)





Le charme de cette robe toute simple réside dans le corsage bien ajusté associé à une jupe vraiment très ample ! J'aime beaucoup ce modèle et pour le coup, j'ai déjà choisi l'association de tissus pour la version été de Zoélie !

Puis, comme le patron était coupé, que le modèle se coud rapidement, que j'adore ce tissu mais que je n'ai jamais réussi à le coudre pour Zoélie (qui l'adore aussi !), j'ai ajouté une Mini-Marthe...



 
Mini-Marthe (République du chiffon) en taille 8 ans, coupée dans une délicate batiste Citronille

Et pour compléter le petit paquet, j'avais ajouté une petite housse de coussin (flex Pöm, reçu il y a très longtemps), qui apparemment a été captée par la grande soeur de Mila... ;)




Quel plaisir de coudre pour une autre demoiselle que la mienne, pour une si inspirante petite fille... 

Il faut qu'on recommence plus souvent Stéphanie !

Vite, filez voir les magnifiques photos de la jolie Mila chez RConnection !!!

dimanche 15 février 2015

Rosa rosa rosam... Rosamée !

Chaque année, c'est à peu près la même histoire...

D'habitude, je me raisonne et je résiste quand même jusqu'en mars... (petit coup d'oeil dans le rétro pour constater à quel point miss Z. a changé !)

Mais il faut croire que ces mois de janvier et de février me paraissent affreux et interminables, car je n'ai pas pu attendre pour coudre une première tenue d'été ! 

J'avais du lin rose rouge ou rouge rose en stock, un nouveau patron à tester et puis aussi quelques rayons de soleil irrésistibles... J'ai craqué !






Rosamée de Citronille est un patron simple, mais charmant... J'ai coupé la taille 6 ans, mais en optant pour la longueur 8 ans et c'est absolument parfait pour une petite fille dont les jambes ne cessent de s'allonger, mais qui reste toute fine. 

Je n'ai ajouté aucune fioritures au modèle : ni passepoil, ni broderies, ni flex, ni rien... juste un biais intérieur en liberty pour les manches, qu'on aperçoit discrètement. La beauté du lin, de la couleur et les petits bras ronds de ma fille me suffisent pour cette première version !

Ce lin pamplemousse, acheté l'été dernier (Cousette), me semblait rouge dans mon atelier situé au Nord, il apparaît plutôt rose exposé plein Sud ! Peu importe, les deux options plaisent à Mademoiselle... qui malheureusement ne profitera pas de sa jolie robe avant quelques mois !





Rosamée de Citronille est un patron simple, mais charmant... Je n'ai ajouté aucune fioritures au modèle : ni passepoil, ni broderies, ni flex, ni rien... juste un biais intérieur en liberty pour les manches, qu'on aperçoit discrètement. La beauté du lin, de la couleur et les petits bras ronds de ma fille me suffisent pour cette première version !

Ce lin pamplemousse, acheté l'été dernier (Cousette), me semblait rouge dans mon atelier situé au Nord, il apparaît plutôt rose exposé plein Sud ! Peu importe, les deux options plaisent à Mademoiselle... qui malheureusement ne profitera pas de sa jolie robe avant quelques mois !


mercredi 28 janvier 2015

Le pouvoir des fleurs...

On continue dans les petites choses toutes simples qui tentent d'adoucir ce mois de janvier... 

Comme vous le savez, mon petit bout d'chou aime que je couse pour lui et il ne râle même pas quand je lui fais porter des chemises à fleurs (pour l'instant, en tout cas...). Voilà qui tombe bien, car lors de ma petite expédition traditionnelle chez Mondial Tissus pendant mes vacances jurassiennes, j'ai craqué sur un petit coton japonais charmant et que j'ai tout de suite imaginé pour Théodore. 

Ma première cousette de 2015 fut donc pour mon trésor... Les photos ont été réalisées ce week-end seulement : ces joues roses d'après-sieste m'ont inspirée !

Pour ne pas coudre une troisième tunique à encolure boutonnée, ce qui aurait été la solution de facilité, j'ai opté pour la "chemise revisitée" du livre de Sophie Bouger (La Barakossa), "Mon petit dressing" en taille 4 ans. J'ai préféré poser un biais non visible à l'encolure, mais en conséquence le petit cou adoré est un peu dégagé... Bon, rien de bien dramatique, surtout avec une petite chemisette dessous.

Je vous laisse découvrir mon Théodore 2.0, aux faux airs d'Harry Potter, avec lunettes et cicatrice sur le front...

 "Chemise revisitée", patron tiré du livre Mon Petit dressing, taille 4 ans, en coton fleuri (Mondial tissus), passepoil canard et bouton du stock.




 


P.S. : Vacances de Noël et bol d'air jurassien = poussée de croissance... J'ai donc refait du tri dans les armoires respectives du bout d'chou et de la princesse... Vous trouverez donc des tailles 3 ans et 6 ans par ici...

lundi 26 janvier 2015

Pompons et vieilles dentelles...

Tout d'abord, je vous remercie pour vos petits mots attentifs et tendres qui m'ont réchauffé le coeur au milieu de ce triste mois de janvier... Je suis navrée de ne plus trouver le temps de vous répondre. Je n'ai pas accès à mes emails personnels en dehors de mon téléphone en journée et le soir, il y a toujours tant à faire... Mais votre présence est précieuse,  je vous l'assure... Alors merci encore ! Nous verrons bien ce qu'il advient de ce blog, pour l'instant, j'ai encore quelques photos en réserve à partager avec vous...

 Attrape-rêve et affiche La p'tite Madeleine sur mur enduit, mais pas encore peint...

Comme nous avons tous besoin de douceur et sans doute de sérénité en ce début de drôle d'année, je vous montre les attrape-rêves (ou attrape-cauchemars ?) réalisés avant Noël, l'un pour l'aînée de mes nièces (le plus rose des deux), l'autre... pour moi ! 

Je me suis simplement inspiré d'une image vue sur Pinterest... J'avais récupéré des petits cercles à broder il y a quelque temps et comme mes tiroirs débordent de de coupons de dentelle ancienne, il suffisait de fouiller... Et puis, je me suis laissée aller à ma folie passagère pour les pompons, j'ai aussi retourné les boîtes à trésors de mon atelier pour trouver plumes, morceaux de ruban, perles et ainsi inventer ces petites choses légères...




samedi 17 janvier 2015

Bubble-gum...

"J'ai mis ma vie à la gomme
Dans des guitares bubble-gum..."*

Et c'est finalement peut-être la meilleure chose à faire en cette drôle de période... ou plutôt, cette triste période.

Pour être honnête, j'ai du mal à revenir ici. Je n'ai pas très envie de parler de tout ce qui tourbillonne autour de moi en ce moment, que ce soit dans l'actualité, chez mes proches ou dans mon travail... J'ai aussi choisi le silence sur les réseaux sociaux... pour l'instant : pas envie, c'est tout. 

Quant à cette petite fenêtre, je m'interroge pour savoir si ses jours ne sont pas comptés... 

Mais tout à l'heure, lorsque j'ai dit à ma fille : "tu veux qu'on fasse des photos de ta nouvelle tunique ?", elle s'est montrée si gaie et enthousiaste, que j'ai joué le jeu... pour cette fois encore. 

Pourtant mon état d'esprit actuel rejoint ces quelques mot de Brassens : "l'eau continue de couler sous les ponts, mais elle est dégueulasse." 

Heureusement que les sourires des enfants surpassent tout...


 Vos yeux avertis auront d'emblée reconnu l'incontournable Mini-Marthe (République du chiffon), tunique qu'on a vue ou qu'on verra partout et que j'ai d'ailleurs cousue en râlant, pas spécialement fière que j'étais de ma moutonnerie... 

Cela dit, pour une demoiselle filiforme de 6 ans, ce modèle est charmant et taille bien... Je l'ai cousue en 8 ans et je n'ai rien à redire. 

Vous noterez aussi que j'ai renoncé à tous mes principes avec ce modèle : du rose flashy et du liberty (en soldes ici, mais il est épuisé). Je précise que je n'ai pas renoncé au repassage, mais la plupart des photos ont été prises en fin de journée et même le plus joli des liberty est capable de se froisser...





Mini-Marthe (8 ans) en liberty Powell (Stragier) et ruban de soie grise



En fait, cette Mini-Marthe rose vif est ma deuxième version (elle se coud très facilement, il faut bien le dire...). Censée être un modèle "so 2014" (c'est écrit sur le patron, mais d'un point de vue marketing, je ne suis pas sûre que ce soit la meilleure accroche pour un modèle sorti fin 2014 et qui sera vraisemblablement beaucoup cousu en 2015... Si ?), j'avais cousu un premier opus juste avant Noël, déjà porté plus d'une fois... Pas de doute, une blouse avec un volant qui tourne, voilà qui plaît aux mini-princesses et c'est tout ce qui compte !




Mini-Marthe en 8 ans, batiste étoilée (Anna Ka Bazaar)



*Laurent Voulzy, Bubble star
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...